eurofinance123.xyz
- 29 -

Quel type d’entreprise ouvrir à Liechtenstein ?

Pour commencer, il y a les sociétés par action. Ce type de société peut également être ouvert par des non-résidents et a un capital minimum de 50.0000 CHF (francs suisses) et le registre public est accessible à tous, donc des informations telles que le nom et l'objet, le capital social, le nom et la résidence des administrateurs sont publics, mais pas les noms des fondateurs et des actionnaires. Il est obligatoire de tenir les livres et de préparer les comptes de profits et pertes. L'approbation du gouvernement est requise pour changer l'emplacement de l'entreprise, par exemple en la déplaçant à l'extérieur du pays. Il y a aussi l’Anstalt qui est un  type de société qui peut exercer des activités de toute nature, à l'exception de la banque. Il n'y a pas de subdivisions du capital, ni d'actionnaires. Elle peut être fondée par des personnes de toute nationalité et de toute résidence. Le capital minimum à libérer est de 30.0000 CHF  et doit être intégralement libéré au moment de la constitution. En tant que personne morale, l'Anstalt doit avoir une autorité suprême, un conseil d'administration et un commissaire aux comptes : parmi les membres du conseil, l'un doit résider au Liechtenstein et être avocat ou commissaire aux comptes. Les transferts de la société vers une autre juridiction ne sont pas autorisés. Le capital prévoit un impôt de 0,1%, payé sur la base du capital et des réserves, avec un minimum de 1.000 francs suisses et un paiement anticipé.

Quid des autres sociétés au Liechtenstein ?

La Stiftung est un type de société Liechtenstein au qui est une fondation et ne peut donc pas avoir d'objet commercial. Les actifs peuvent être transférés par donation et le capital minimum à verser est de 30.0000 CHF . Le fonds reste séparé du capital et les membres du conseil d'administration peuvent également être des non-résidents. Il n'est pas possible de transférer le siège de la fondation dans un autre pays, mais il est possible de modifier la forme de la société pour rendre le transfert possible. L'impôt sur le capital est de 0,1%, avec une réduction pouvant aller jusqu'à 0,075%, si le capital est compris entre 2 millions et 10 millions de CHF. Pour les niveaux supérieurs, le taux est de 0,05 %. Le Liechtenstein est le seul pays européen à avoir une loi spécifique pour les trusts. Pour créer une fiducie, il suffit de transférer des droits ou des biens à un fiduciaire, qui peut les gérer en tant que simple propriétaire légal ou en son nom. Si le trust a une durée de plus de 12 mois, il doit être inscrit au registre public du Liechtenstein. Il n'y a pas de capital minimum et les fiduciaires peuvent avoir n'importe quelle résidence ou nationalité. Le trust est protégé par le secret bancaire et il est possible de transférer son siège social sans charges fiscales. 

Blog actu

  1. 8 Déc. 2021Comment expliquer l’augmentation des frais des comptes courants ?533
  2. 14 Juin 2021Avoir ce qu'il faut pour devenir riche en un an4318